Activité Physique

L’eau, un allié essentiel

on

Il n’y a pas de vie sans eau.

Le corps humain est composé de 2/3 d’eau :

– 70 % dans les cellules

– 20 % dans l’espace entre les cellules

– 10 % dans la circulation sanguine

Que se soit dans l’activité journalière ou la pratique sportive, l’eau est vitale pour le bon fonctionnement de notre corps.

Si nous sommes capables de nous passer de nourriture durant quelque jours, il n’en sera pas de même avec l’eau. Un a deux jours sans s’hydrater peuvent avoir de graves conséquences.

L’eau ne sert pas juste à s’hydrater. Elle est la principale source d’énergie du corps. Elle produit en autre de l’énergie électrique et magnétique dans chaque cellule, elle protège l’ ADN et améliore l’efficacité du système immunologique.

L’eau permet l’absorption des aliments, des vitamines et des minéraux par l’organisme. Elle transporte l’oxygène, mais aussi les résidus toxique vers le foie et les reins qui seront ensuite éliminés.

Pour les articulations, l’eau est le lubrifiant principal et prévient contre l’arthrite et le mal de dos.

En ce qui me concerne je complète ma prise d’eau avec le gel “Freedom LR Health & Beauty” à boire.

L’eau réduit le risque d’infarctus du myocarde et évite l’obstruction des artères coronaires et cérébrales, elle est donc primordiale au bon fonctionnement du cerveau.

Elle réduit le stress, l’anxiété, la dépression, la fatigue, les marques du vieillissement, rend la peau plus douce et fait briller les yeux.

Attention information importante !!!!!

L’eau favorise la perte de poids ! Eh oui, boire de l’eau aide a moins manger car souvent la faim est liée a un besoin d’eau. Lors de mes coaching je demande de boire un grand verre d’eau avant de manger, ça réduit l’ appétit.

Elle contribue a éliminer l’addiction au tabac, la caféine et à l’alcool .

L’eau favorise l’équilibre entre l’esprit et le corps.

 

La déshydratation:

 

Voici les dégâts que peuvent occasionner la déshydratation :

Neurologique: perte accrue de la sensation de la soif, altération du niveau de conscience, confusion, déclin cognitif, fonctionnel, hémiplégie, coma

cardio-vasculaire: infarctus (mort subite), phlébite embolie pulmonaire

Urinaire: insuffisance rénale aiguë, infection urinaire

 

Dans le milieu sportif, outre les symptômes décrits ci-dessus, la déshydratation engendre :

– des crampes

– des tendinites

– des contractures musculaires

– des troubles digestifs

– une baisse des performances

Une des conséquences la plus grave est l’hyperthermie car elle peut s’avérer mortelle.

Hyperthermie : La sudation permet de réguler la température du corps mais elle provoque la déshydratation.

A l’extrême, l’organisme limitera la transpiration pour préserver les réserves d’eau dans le corps, donc boire permet d’éviter le coup de chaleur.

 

Il faut boire

 

Une perte hydrique de 1 a 2 % occasionne une baisse de performance de 10 %.

Il existe des boissons d’effort qui permettent de s’hydrater tout en rechargeant les réserves en glycogène. Ces boissons sont un mélange hypotonique de fructose et de glucose (maltodextrines), de sodium et de vitamine B1. Elles sont assimilables rapidement, d’où leur efficacité.

Une alternance entre eau et boisson hypotonique durant l’effort est, d’après mon expérience dans les courses longues, le meilleur compromis.

 

L’eau est vitale, mais que savons nous vraiment sur toute ces propriétés ?

Masaru Emoto et le Pr.Konstantin Korotkov révèlent des découvertes étonnantes sur leur recherche dans un documentaire « WATER ».

 

Recommended for you

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *